Les bienfaits de la diffusion d’huiles essentielles

Les huiles essentielles sont issues de plantes qui, lors de la distillation à la vapeur, sécrètent leurs molécules aromatiques qui sont récoltées à l’étape finale de l’alambic.
Sortent alors les eaux florales très légèrement chargées en molécules aromatiques et les huiles essentielles pures, qui serviront entre autre à la diffusion.

 

Quel diffuseur choisir ?

Il existe plusieurs sortes de diffuseurs, nous en retiendront deux :

–        Les diffuseurs à verrerie : les huiles essentielles sont versées dans la verrerie, sans eau.

–        Les diffuseurs à ultra sons : de l’eau est nécessaire dans le réservoir et l’on y ajoute les gouttes d’huiles essentielles.

En général, une pastille ultrasonique est présente au fond du réservoir, ce qui permet une meilleure dispersion des molécules aromatiques dans l’air ambiant.
L’autre avantage de ces diffuseurs est d’humidifier légèrement l’air ambiant.

 

Quelles huiles essentielles diffuser ?

Les molécules des huiles essentielles sont étudiées depuis très longtemps maintenant (Chamberland parlait déjà du pouvoir antiseptique des huiles essentielles en 1887) et ont maintes fois prouvé leur efficacité bactéricides, antiseptiques, immunostimulantes, purifiantes.

Les huiles essentielles majeures utiles à la diffusion sont :

–        Citron : antiseptique

–        Citronnelle : éloigne les moustiques

–        Eucalyptus citronné : éloigne les moustiques

–        Lavande vraie : apaisante

–        Litsée citronnée : apaisante, apporte de la joie, de la convivialité

–        Mandravasarotra : stimule l’immunité

–        Orange douce : apaisante

–        Petit grain bigarade : apaisante, surtout pour les enfants

–        Pin sylvestre : stimulante, purifiante

–        Tea tree : purifiante

–        Ravintsara : stimule l’immunité

–        Camomille romaine : apaisante

–        Mandarine rouge : apaisante

–        Pamplemousse : antiseptique et stimulant

 

En règle générale, on ne diffuse pas les huiles essentielles qui contiennent les molécules de phénols et de cétones (cannelle, giroflier, origan, menthe poivrée, gaulthérie etc…).

Pour diffuser dans la chambre d’un enfant (0-6 ans), il est conseillé de diffuser lorsque l’enfant n’est pas dans la pièce et de laisser les molécules agir et se dissiper pendant 5-10 minutes avant de faire rentrer un enfant dans cette pièce.

Au début, si vous ne savez pas quelles huiles essentielles diffuser, préférez des synergies toutes faites que proposent en général les marques d’aromathérapie.

Dans tous les cas, choisissez des huiles essentielles pures, et de préférence de qualité bio.

Pensez à bien nettoyer votre diffuseur et n’oubliez pas de nettoyer la petite pastille ultrasonique qui s’encrasse avec les huiles essentielles et notamment celles de la famille des citrus qui sont un peu collantes.
Un coton tige imbibé d’alcool fait l’affaire.

Faites-vous plaisir avec la diffusion et n’hésitez pas à varier les plaisir car en plus de leurs vertus sur la santé, elles ont le chic pour apaiser et mettre de bonne humeur !